Comment le digital influence les achats en magasin

Résumé d'une étude sérieuse de Deloitte sur le "digital influence factor" qui cherche à comprendre dans quelle mesure le digital façonne les décisions des shoppers et quelles stratégies les retailers doivent adopter.

  • L'influence du digital est incontestable  

En novembre 2013 aux US, le digital influençait 36% des 1100 milliards de dollars dépensés en magasin (in-store retail sales).
En septembre prochain, ce taux montera à 50%, tiré en grande partie par le mobile. 

 

  • Le digital impacte à plusieurs niveaux les comportements d'achat (conversion, montant de commande moyen, fidélité etc) 

  • Les retailers doivent donc digitaliser l'expérience shopper
We are at a tipping point in retail, a point where digital channels should no longer be considered a separate or distinct business. Instead, digital is fundamental to the entire business and the entire shopping experience, in and out of store. As this new reality begins to have a greater impact, retailers should change dramatically the way they think, measure and invest in digital and address their customers’digital needs and wants

L'étude insiste sur la nécessité de proposer une expérience digitale in-store qui soit personnalisée et pertinente. En effet, lorsqu'ils ont des questions sur les produits, les prix ou les stocks, les shoppers privilégient les "digital devices" - d'abord les leurs puis ceux du magasin - plutôt que de s'adresser à un vendeur.

 

  • Enfin, les secteurs où le "digital influence factor" se fait le plus sentir sont l'électronique & l'électroménager grand public (58%), l'alimentaire restant encore assez épargné (29%).